Oct. 29, 2015

Le club de lecture

Jeudi 15 Oct, après le déjeuner Pauline, Lise et moi nous rendons à Cajuca (un Bidonville) pour participer au club de lecture. 3 fois par semaine, une dénommée « Maria », de l’association se rend dans les rues des bidonvilles avec une dizaine de livres pour apprendre aux enfants à lire. Ces enfants n’ont accès à aucun livre en dehors de ces moments. C’est au détour d’un coin de rue que le « club » est installé, tous assis le long d’un mur ou au beau milieu de la ruelle. Nous nous retrouvons donc assis par terre au beau milieu du bidonville entouré par les enfants du coin.

C’est alors que je prends conscience d’une chose plutôt marrante et étrange : les enfants sont tous fascinés par mes poils… Il faut dire que les Péruviens en sont quasiment dépourvus, et moi plutôt poilu…  Cela donne donc lieu à des situations extrêmement marrantes où je me retrouve entouré d’enfants qui se “battent” pour caresser les poils de mes bras ou de ma barbe…!

Bref, une fois installé au beau milieu des rues de Cajuca et plein de bonnes intentions, je saisie un livre (en Espagnol bien sûre) et commence donc ma lecture à voix haute. J’ai tout juste parcouru 2 lignes que les enfants partent en fou rire! A leur grand bonheur, je lis l’Espagnol aussi mal qu’eux! Tentative complètement loupée donc, mais qui a donné suite à une série de questions et à une discussion très sympa avec les enfants qui étaient tous très curieux de savoir d’où ont venaient, etc... C’était un moment de partage très riche et émouvant ; au fond c’est exactement ce que je suis venu chercher ici : Partager avec les habitants et découvrir le pays à travers leur vie et leurs cultures. Ici, toutes les choses simples de la vie prennent une toutes autre tournure… un simple sourire, un petit geste, un regard… toutes ces choses ont tellement plus de valeur ici que dans le monde d’où je viens ! Il n’y a rien de superficiel, rien de sophistiqué…

Jeudi suivant, Coraline, Lise et moi repartons à Cajuca pour le club de lecture. Une fois encore, nous passons un super moment de partage avec tous les enfants du quartier. Lectures, puis discussions et séance photos pour finalement finir par jouer au football avec tous les enfants. Au fond, j’ai l’impression d’avoir un peu gâché la séance de lecture lorsque j’ai dit aimé jouer au foot… ils ont presque tous instantanément arrêté leurs lectures pour courir derrière la balle… Séance peu studieuse donc mais qui était vraiment formidable ! Nous raccompagnons ensuite Maria et certains enfants chez eux.