Nov. 2, 2015

Vendredi 23 Oct

Vendredi 23, 5,15a.m. Il fait frais et le temps est dégagé. Le temps de préparer mon sac et de manger un petit quelque chose, je commence à jogg à 5 :45.

Je commence mon parcours en suivant la route principale du bidonville qui mène vers les montagnes ; un faux plat montant parfait pour bien chauffer les jambes ! J’arrive rapidement au bout de la rue et m’aventure donc en terrain inconnu. J’ai devant moi le pique que je souhaite gravir, mais absolument aucune idée de comment y arriver. En chemin, je traverse une porcherie (une vraie) ou je me retrouve donc à courir entre les enclos, scène plutôt marrante !

Je traverse donc la porcherie et me retrouve finalement au pied de la Montagne, je regarde à gauche ; à droite… aucun sentier en vue, la montagne à l’air « vierge » à mon grand bonheur. Je décide donc de monter droit dans la pente. Sous mes pieds le sol est très instable, principalement des roches et du sable meuble qui dégringole à chaque appui.

 La pente est abrupte et très technique, je passe donc une bonne partit de mon temps à m’aider des mains pour pouvoir grimper. Ce matin le souffle est bon et les jambes particulièrement légères, j’arrive donc au sommet en 1 :15 pour environs 650 mètres de dénivelé positif.

Un parcours 100% off the beaten track, la vue est imprenable et les sensations incroyables.
Au sommet d’une montagne dominant le village de Nazca au Pérou… je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux qui je sais, auraient adorés ce parcours, notamment mon frère Yannick, mais également Yan de Maroussem et les autres. Quelle sensation incroyable d’avoir l’impression d’être le premier à poser les pieds la !

Du sommet j’ai une vue à couper le souffle sur Nazca et ses environs, mais aussi sur ma prochaine cible : le « cerro blanco », autrement dis, la dune de sable la plus haute du monde, culminant à plus de 2000 mètres d’altitude pour 1000 mètres de déniveler positif!! De quoi faire rêver !!

Je redescends en environs 30mins, super sensations avec les appuies fuyants… j’adore ! Je m’aide régulièrement des mains et fini à plusieurs reprises sur les fesses! Arrivé a l’association je n’ai qu’une idée en tète … Remonter !