Nov. 18, 2015

08 Novembre - Huacachina

Ce dimanche matin, nous nous réveillons tôt, et enfilons nos costumes de parfait touristes : (chapeau, lunette de soleil, crème solaire sur le bout du nez et appareil photo autour du cou). Nous voilà parti pour 3hrs de bus en direction d’Ica, plus au Nord. Arrivés à Ica, nous prenons un taxi qui nous mène à la petite oasis de « Huacachina» à 20 minutes de trajet. C’est un endroit magnifique, un petit bout de paradis au milieu des dunes de sable blanc. Le village est très touristique, mais il y plane une atmosphère vraiment particulière...  Nous sommes ici depuis seulement quelques heures, et nous avons l’impression d’y être depuis des jours. Les rues autour de l’oasis sont remplies de voyageurs vendant des bracelets et autres, tel des nomades ; afin de financer une partie de leurs voyages. Nous passons la majeure partie de la journée à vadrouiller dans les ruelles et à traîner autour de la piscine d’un petit hôtel. J’aurai sincèrement pu rester là des jours durant.

A 4hrs de l’après-midi, les choses sérieuses commencent enfin! Départ de l’hôtel en “buggy”, nous commençons alors une ballade à toute allure dans les hautes dunes; sensations fortes garanties! Nous nous croyons sur le grand 8, secoués dans tous les sens et à hurler comme des gamins.  Étant assis devant, je me retrouve rapidement avec un brushing d’enfer et du sable plein la bouche! Au bout d’un moment, nous nous arrêtons au sommet d’une dune, afin de contempler ce paysage hors du commun. Du sable à perte de vue ; on se croyait au Sahara… un paysage de folie!
Quelques minutes plus tard, le buggy nous conduit au sommet d’une série de petites dunes d’où nous débuterons notre initiation au “Sand Board”. Nous voilà donc lancé à plat ventre dans la pente. La planche glisse vraiment bien et nous prenons rapidement de la vitesse faisant le plein de sensations fortes, tout en étant pris de fou rire en voyant les uns et les autres tomber. Je tente de faire la deuxième descente debout… Mais c’est bien plus difficile de prendre de la vitesse et de contrôler la planche, rendant la descente bien moins amusante à mon goût ; sans compter que je finis sur les fesses à 2 reprises.

Le buggy nous reprend au pied de la 3eme descente pour nous déposer au sommet de deux longues et abruptes pentes…. Que du bonheur!
Nous nous lançons à nouveau à plat ventre sur nos planches, filant à toute vitesse, si bien que j’en ressors un peu amocher sur les cuisses et les bras, mais heureux comme jamais ! J’ai l’impression d’avoir 10 ans, l’espace de quelques heures, c’est tout simplement génial.
Une fois toutes les descentes terminées, nous repartons pour une dernière balade en buggy d’où nous contemplons un coucher de soleil derrière les dunes… spectacle bluffant !! Nous en profitons pour faire une petite séance photos avec les touristes Coréens présents avec nous.  Retour à « Huacachina » vers 18hrs 30, remplis de sable, et la tête pleine de souvenirs extraordinaires. Nous décidons de nous arrêter le temps d’une bière, afin de redescendre de notre petit nuage, avant de reprendre la route pour Nazca. Retour à l’école à 22hrs, crevés mais tellement heureux de notre journée…