Dec. 4, 2015

Foot

Depuis quelques semaines Lise et moi avions pris l’habitude de jouer au foot avec les enfants du coin sur un terrain en béton situé au milieu du bidonville. Le premier jour où nous débarquons sur le terrain, les enfants nous regardent l’aire de dire: “mais c’est qui ces clowns?” Il faut dire que notre équipe est plutôt… originale. Elle est composée de 2 gamines de 9 et 10 ans en défense, de Pamela (la cuisinière) comme goalkeeper, de Tito en attaque et de 2 gringos (Lise et moi) au centre. Autrement dit, le genre d’équipe qu’ils n’ont probablement jamais vue!

Ici la règle est simple: 1 but et l’équipe perdante cède sa place à celle qui attend. Avec 5 victoires sur 6 matches, notre équipe hors du commun a tout de suite fait parler d’elle. De retour sur le terrain quelques jours plus tard, les enfants présents le premier jour souhaitent tous leurs revanches tandis que les nouveaux souhaitent tous se mesurer à cette équipe insolite. Cette-fois encore “los Conejos” (les Lapins) font parler d’eux, sortant à nouveau victorieux de nos matches, nous établissant ainsi comme une des meilleures équipes. Au fil des jours, nous commençons à connaitre la majorité des enfants qui n’hésitent plus à nous saluer dans la rue et à nous demander quels jours nous reviendrons jouer.

La semaine suivant le départ de Lise, nous repartons jouer, cette fois-ci accompagné de tous les autres bénévoles dont Mathieu, Pauline, Stéphanie et Coraline. Le match débute et nous nous laissons rapidement emportés par les encouragements euphoriques de notre nouveau public, écrasant ainsi notre adversaire du jour 9 à 2.
Sur le terrain, Pauline fait forte impression marquant but sur but avec une aisance stupéfiante, pendant que dans les cages Pamela nous livre une époustouflante démonstration repoussant toutes les tentatives de nos adversaires.

Quelques jours plus tard, alors que nous marchons en direction du terrain, nous croisons 2 gamins que nous ne connaissons pas. Au grand Bonheur des enfants, nous entendons 1 des gamin dire à l’autres: “ce sont les Conejos!”. Il semblerait donc que nous soyons désormais célèbres dans les environs! 

Ce weekend-ci, nous nous rendons à nouveau sur le terrain. Aujourd’hui il n’y a qu’une seule équipe de présente. Nos adversaires du jour, nous sous-estimant, décident de débuter le match en infériorité numérique…. Apres 2 heures de jeu, le match se terminera finalement sur le ridicule score de 32 à 11… Ils auront appris à leur insu qu’on ne rigole pas avec los conejos!! ;)

Le nom de notre équipe: “los conejos” ou “les lapins” vient d’une sympathique petite histoire. Il se trouve qu’il y a un lapin en liberté dans la cours de l’association que nous essayons d’attraper depuis mon arrivée… le bougre cours toujours! Du coup, on s’est dit qu’avec un tel nom nous serions nous aussi “inattrapable” sur le terrain… :)