Jul. 9, 2016

Atacama et la Vallée de la Lune

Après avoir passé la frontière Bolivienne, nous prenons la direction de San Pedro d’Atacama, une petite ville Chilienne vivant du tourisme. Le premier arrêt ce fait au bureau de l’immigration ou nous faisons la queue un long moment afin de nous faire stamper nos passeports. Premier pays ou je n’ai pas besoin de VISA… un vrai plaisir.

Toujours en compagnie de Christine, Carmel, Barbara, Antoine et Manon, nous nous baladons quelques minutes dans la petite ville a la recherche d’une auberge pas trop chère ou passer quelques nuits.
L’auberge trouvée, nous posons nos affaires, prenons une douche et passerons tout le reste de l’après-midi affalés dans les hamacs, profitant de la chaleur et du soleil !

Les journées sont chaudes et les nuits fraîches. Nous passons quelques jours ici, la plupart du temps à ne rien faire… faut dire que les hamacs sont plutôt attachant hehe !

Nous visiterons quand même cette superbe et charmante petite ville aux rues en terre bondées de monde. Nous aurons quelques – mauvaises – surprises par rapport aux prix… le Chili est bien plus chère que prévu, et Atacama une des villes les plus chère du pays. Sortant de Bolivie (un des pays les moins chères) le choc est donc violent !

Une de nos expéditions de la région sera la vallée de la Lune. Une balade faite à vélo, expérience assez marrante avec Barbara qui n’était pas monter sur une bicyclette depuis très très longtemps… c’était donc assez drôle à voir ! La balade en elle-même est plutôt jolie, nous menant sur un chemin de terre à travers l’un des déserts les plus arides du monde. Au bout de la balade, nous atteignons une vallée au paysage absolument fantastique. Du sel blanc qui ce mélange au rouge ocre du désert, le tout dans un relief déchiré, cassé par les années d’érosions… avec de haut volcan et chaîne de montagnes en arrière plan. La vallée de la Lune porte bien son nom, on s’y croirait vraiment !

Le lendemain soir nous ferons une petite expédition dans le désert afin de voir les étoiles. Le désert d’Atacama est l’un des meilleurs endroits au monde pour admirer le ciel ; la plupart des grands télescopes sont regrouper dans les environs. Malheureusement il faut payer plus de 70.000 dollars pour avoir le droit de les utiliser pour 4 heures… si si, 70.000 dollars pour seulement 4 heures. Disons que sa rentrer pas vraiment dans mon budget... C’est donc avec un petit télescope que nous admirerons les étoiles ce soir la… petit mais suffisant, c’est déjà magnifique.
Nous admirons donc la voix lactée, mais aussi Saturne, son anneau et ses satellites… vraiment beau. Nous admirerons aussi l’étoile Alfa de la croix du sud, qui est en réalité composée de 2 étoiles ; ou encore le cœur du Scorpion – la grosse et vieille étoile rouge – très belle au télescope.
Le mieux sera tout de même la lune… les détails sont hallucinant ! Par contre la lumière reflétée est tellement forte qu’on ne voit plus très bien d’un œil pour une bonne 20ene de minute, mais ça vaut le coup !

Le désert d’Atacama, c’est une région bien entendu aride, mais absolument fabuleuse et magnifique… premier stop grandiose qui ne sera pas le dernier au Chili.