Blog Bolivie

Jun. 2, 2016

Si mon précédent poste décrit la ville et la culture, il ne décrit absolument pas ma vie pendant les 2 mois passés ici… j’y viens donc.

Durant mes 2 mois ici, je travaille en tant que barman/serveur dans un “English Pub”, l’un des meilleurs restaurants et pub de la ville. J’y travaille de longues heures (environs 15 heures par jours), rentrant à mon hôtel uniquement pour dormir. L’English Pub deviendra donc, au fil des jours, ma maison ici à la Paz.

La vie dans un bar est plutôt… bien arrosée. Une petite bière (ou plus si affinité) pendant le service, suivit en général de quelques tournées de shots avec les clients et/ou le staff! De nombreuses sorties en boite de nuit (le Mythology), ou, l’English pub ayant sa réputation, nous ne payons absolument rien ! Le rêve ! hehe

Bref en quelques mots, une vie très saine et équilibrée, qui me vaudra d’avoir désormais quelques bourrelets… tel père tel fils certains dirons… En tout cas, cette petite couche supplémentaire me sera probablement utile lorsque je me rendrai dans le froid de la Patagonie...

Mon passage ici a surtout était marqué donc pas les rencontres et les amitiés de crées.
Tout d’abord Christian (Bolivien et propriétaire du pub) et ces sœurs Nancy et Mariela, tous les 3 formidables et vraiment attachants. Ensuite les amis de Christian avec qui je sortirai régulièrement en boite… Cinthia, Ximena et aussi et surtout Marcelo (pour ne citer que quelques noms.

Ensuite bien entendu tout le staff - incroyablement sympathique- travaillant en cuisine et ayant donc participées à l’apparition subite de mon petit ventre… notamment Charito, Julia, Sandra, Doris, et Milenca.

Quelques habitués du Pub aussi… Roland, Lukas et Brendan, tous les 3 supers!

Dernière mais pas des moindres: Christine, Allemande avec qui je travaillerai pendant tout mon séjour ici et qui deviendra une très très bonne amis. Etant vraiment sur la même longueur d’onde, on a décidé de voyager quelques temps ensemble, jusqu’à rejoindre Santiago au Chili; vous entendrez donc encore parler d’elle pour quelques semaines.

Un séjour fêtard donc, mais remplis de belles rencontres.

May. 31, 2016

Apres une longue pause de plus de 2 mois, autant au niveau du voyage que de mon activité sur le blog, me voici donc de retour !

Apres avoir passé quelques jours sur le magnifique et magique Lac Titicaca, et étant seulement à quelques kilomètres de la frontière Bolivienne, je décide de tenter le coup. Une petite boucle par la Bolivie avant d’entrer au Chili… sa se tente ! Il me faudra une journée entière à rassembler toutes sortes de documents pour finalement mettre un pied en territoire Bolivien. Il commence à faire nuit et froid, et la zone frontalière étant peu attractive je décide de prendre tout de suite la direction de la Paz, capital économique du pays, située a environs 3 heures de bus.

La Paz c’est une grande ville de 2 millions d’habitant située à près de 4000 mètres d’altitudes, il y fait donc froid. La ville elle-même n’est pas forcement belle, les bâtiments sont pour la plupart sans charme et délabrés, le centre historique très mal conservé n’est pas très attirant non plus; il faut pas mal fouiner pour trouver les quelques rues et bâtiments qui valent le détour. La Paz c’est aussi une ville extrêmement bruyante et plutôt salle et sans aucun espace de verdure. On peut donc rapidement s’y sentir écrasé.

Et pourtant… malgré tout cela, on s’y attache ! (Apres tout j’y suis resté 2 mois…) Ici les possibilités semblent illimitées, et la vue de la ville depuis les hauteurs est… contre toute attente… particulière et belle avec les montagnes en arriere plan.
La ville est située dans une grande cuvette, le centre historique et économique au bas, et les quartiers résidentielles sur les hauteurs… 800 mètres plus haut. Les quartiers hauts « del Alto » sont les plus pauvres, même si la vue y est bien plus belle. Et oui, lorsqu’on est à 4000 mètres, 800 mètres de dénivelé fait une grande différence : Il y fait bien plus froid, et l’aire y est bien plus rare. Marcher dans cet environnement est difficile, le moindre escalier ce transformant en un véritable challenge !

La Bolivie et la Paz c’est aussi une culture riche et différente vous procurant des expériences tout à fait particulières :

- Marcher dans le marché « de la bruchas » (des sorcières) ou vous trouverez toutes sortes de poudre pouvant résoudre le moindre de vos soucies… amoureux et financier par exemple… sacrées poudres !
Mais le plus surprenant – et répugnant – ce sont les véritables fœtus et/ou bébés de lama qui pendent a l’entrée de chaque échoppe ! une image franchement… comment dire… particulière ! La tradition ici veut d’enterrer un fœtus ou bébé de lama sous les fondations de sa nouvelle maison ou magasin etc… afin de vous porter chance et prospérité !

- le « Gran Poder », ou l’immense carnaval de la Paz qui commence tôt le matin et se termine aux petites heures du matin. Des défilés qui n’en finisse pas donc, haut en couleur, accompagnés de fanfares, le tout en dansant et en picolant. Et bien entendu, les festivités ont tendance à se poursuivre sur quelques jours dans les rues de la ville, certaines d’entre elles carrément bloquée par des estrades et groupes latino mettant le feu au quartier !

- Pour finir, Aller voir les « cholitas », ces élégantes femmes vêtu de très belles robes traditionnelle brodées, qui se transforment l’espace d’un instant en véritables catcheuses professionnelle, s’envoyant voltée dans l’aire et étouffant leurs adversaires a coup de fesses et de seins. Tout simplement hilarant et à ne rater sous aucun prétexte ! (petite vidéo à suivre)

Bref, la Paz et la Bolivie c’est une expérience vraiment spéciale qui vaut sans aucun doute le détour.